8_heures
Les dormeurs Sophie Calle

J'aime pas la Saint Valentin.

L'idée d'avoir la journée des amoureux (tout comme celle des pères, des mères, des grandes mères, de la femme...) m'énerve.
Moi qui en rêvait lors de mes célibats, qui me faisait toujours jeter quelques semaines avant... J'aime pas.
Et en plus mon chéri est d'accord avec moi.

On préfère se battre pour se faire des "pouet pouet camion" manger de la semoule marque repère et boire des coups devant des séries débiles sans aucunes raison que de se retrouver EXPRÈS pour fêter les amoureux. Même si on est des amoureux.
On l'a fait l'année dernière : passer la journée en jupe a la fac en février,un professeur qui nous apprend que cette fete viens de putes (selon lui, car les théories à ce sujet fusent) et traverser le département en Panda (la fiat, pas l'animal) et sous la pluie, une fois ça suffit.

Alors je serai certainement a Mac do avec Aurore, parce que tous les restos seront bondés de couples dégoulinant qui auront réservé depuis des semaines. Mais on passera une bonne soirée.
Entourées de jeunes demoiselles de 15 ans qui comme moi à cette age cracheront sur les garçons et rêveront de repas en amoureux.