Bon je vis au pays des bisounours.
Manu Chao a chanté sous mes yeux hier.
Pendant le même concert Ingrid Betancourt et tous les autres sont libérés.
J'ai un travail ou en gros je suis payée a rien faire.
J'ai la crève.
J'ai perdu mon cerveau en route, une vraie épave.

Alors comment dire... les routes du sud sont bâtardes et il y avait tellement de monde dessus pour rejoindre le concert que l'on peut dire que Manu Chao a créé un embouteillage.
Bah oui, apparemment il y avait 30000 personne.
En arrivant j'ai cru que c'était Woodstock, de ma place je surplombais la vallée et le concert, une marrée de monde et un brouillard de fumée;
Manu a commencé sans nous, la faute aux embouteillages et a fini sans nous. On a quand même bougés nos culs plus de 3h et puis c'est pas tout mais moi, je travaille.
Donc Manu a chanté longtemps et de tout, de ses tubes solos aux hits de la Mano Negra (Patchanka, l'album culte du groupe a mon age. Wouhou quoi) en passant par Siberie M'était contée.
La foire a la saucisse;

Contée et épuisée.